Scénario de santé de Bangalore

SERVICES DE SANTÉ À Bangalore La scène des soins de santé dans la ville de Bengaluru est un mélange d’abondance et de rareté.

Divers organismes et plans gouvernementaux fournissent des services de santé. En termes d’infrastructure, si tous les établissements de santé primaires maintenus par différentes agences gouvernementales étaient réunis, il est probable qu’il y aura suffisamment de centres pour 2 Soins de santé dans la ville de Bengaluru: nécessité d’un plan de santé complet et participatif qui réponde aux besoins des soins de la population. La ville abrite également des institutions autonomes avec des professionnels de la santé de haut calibre, tels que l’Institut national de la santé mentale et des neurosciences (NIMHANS) et l’Institut de cardiologie Jayadeva. En outre, comme dans d’autres zones urbaines, un vaste secteur privé répond aux besoins de santé de la population. Bengaluru est une plaque tournante du tourisme médical, avec des hôpitaux super spécialisés dotés d’installations de traitement à la pointe de la technologie. D’autre part, les communautés qui ont particulièrement besoin de services de santé publique, comme les citadins pauvres et les classes populaires, ne peuvent y accéder en raison d’une pénurie de personnel médical, d’un manque de médicaments et de services de diagnostic, de niveaux élevés de corruption et d’une faible sensibilité. à leurs besoins. Ils finissent par recourir au secteur privé, qui est une option coûteuse, ou ils reportent les soins de santé essentiels, option encore plus coûteuse pour laquelle l’individu, la famille et la société paient un prix. Il y a eu des cas de femmes qui ont donné naissance à leurs bébés à la maison ou dans des pousse-pousse parce qu’elles ont été rejetées dans les maternités et n’ont pas eu le temps de se rendre dans une institution secondaire ou tertiaire, ni les ressources pour y arriver. Les soins tertiaires sont chers même dans les hôpitaux publics en raison du coût du lit, des médicaments et d’autres dépenses. Il en résulte des niveaux élevés d’endettement et des indicateurs de santé parmi les pauvres des villes, presque aussi mauvais que les pauvres des zones rurales. Les hôpitaux publics présentent certains avantages par rapport aux hôpitaux privés, ce qui les rend meilleurs et plus efficaces pour les patients. Cela comprend le fait que leurs installations sont d’un coût abordable, ce qui est un avantage pour les masses, qui ne peuvent pas se permettre des traitements coûteux. Les meilleurs médecins se trouvent principalement dans le sud de l’Inde. Bengaluru possède des hôpitaux publics qui les distinguent des autres hôpitaux privés. Afin de rendre les soins de santé accessibles aux couches les plus faibles de la société, Bengaluru possède de nombreux hôpitaux publics. La plupart des hôpitaux gouvernementaux de Bengaluru sont gérés et gérés par la société municipale de la ville. Les hôpitaux gouvernementaux de Bengaluru sont généralement des hôpitaux multi-spécialités.